Chemin des Romains


Cliquer pour grandir l'images

Forno Romano em Pedrogão Grande

“(…)L’origine de la municipalité de Pedrógão Grande n’a pas encore du consensus parmi les historiens. Pour certains, l’histoire de la municipalité provient de la période préhistorique bien qu’il soit difficile de déterminer l’époque exacte.

L’Âge du Fer est indiqué comme une des périodes les plus probables pour l’occupation humaine de cette région. Elle était une région propice à la fixation humaine car la morphologie du terrain était une bonne défense naturelle, au-delà d’une faune et flore riches et abondantes.

Initialement, la population se serait concentrée au Mont de Sra. Dos Milagres à Cabeço da Cotovia, par sa condition de presque forteresse naturelle. Toutefois, si quelques vestiges semblent supporter cette hypothèse, la vérité est que des autres sont aussi soutenables. Les opinions se divisent parmi les hypothèses de fondation préhistorique, romaine ou même après l’établissement des romains dans la Péninsule Ibérique.

Des excavations archéologiques et leurs vestiges et découverts semblent confirmer l’idée d’une occupation romaine. Ils ont été découverts des fours de céramique pour cuire de la tuile, des tuiles de rebord et des pièces de pots décorés, ceci associé au fait de quelques historiens attribuer la fondation de Pedrógão Pequeno, en 150 a.d., aux romains, renforce l’idée de que les deux localités peuvent avoir la même origine.(…)”

C’est au chemin de ces vestiges, en s’alliant la richesse des patrimoines archéologique, historique et environnant, qui nous vous proposons un parcours par la municipalité…

Il s’agit d’un parcours fermé, tantôt de paysage, tantôt panoramique, qui permet de contacter avec ces valeurs historiques et naturelles.

Il a une extension de 18 kilomètres et une durée moyenne de 6 heures. Sa difficulté c’est minime, malgré qu’il ait une approximation au Fleuve Zêzere en descente accentuée.

Au long de ce parcours, il est possible de sentir l’histoire dans quelques monuments qui nous pourrons contempler.

Finalement, au bureau de tourisme local, nous pouvons voire aucuns de les découverts archéologiques, surtout des pièces en céramique.

Four Romain

Monument archéologique, le four est un témoignage de l’occupation romaine à Pedrógão Grande.

Voie Romaine

Pont Filipina

SIl est situé en aval du Barrage de Cabril et ont crée qu’il a été construite avant la domination Philippine.

Il s’agit donc d’une œuvre qui vaut la peine d’être admirée; avec ses trois arcs, le majeur avec vingt-deux mètres de vain et vingt-six d’hauteur, a été construit avec des énormes blocs au granit.

Ce pont, classé comme Monument National, a été jusqu’à 1954, date de l’inauguration du Barrage de Cabril, la seule liaison avec la localité voisine de Pedrógão Pequeno et conséquemment avec le district de Castelo Branco.

Station Archéologique de Calvário

“(…)Les excavations archéologiques mises en place lorsque de les œuvres de remodelage de Largo da Devesa ont permis de découvrir une petite aire d’une maison romaine (Domus) du IIe siècle a.d. et plusieurs constructions du IVe a.d.

La localisation de Domus, au milieu du couteau, présente une exposition privilégiée entre le sommet, nommé de tour, et une petite rivière qui coulait à Devesa. Autour de la maison il y avait des explorations agricoles; des potagers irrigués, des olivaies, des vignes, des prairies, des champs de blé et des forêts. La voie romaine identifiée à levant (Valada), assurait l’écoulement des productions agricoles ici mises en place. On ne doit pas exclure l’hypothèse, au IVe siècle a.d., qu’il existait un établissement commercial, Taverne, pour appuyer les voyageurs (…)”.

Avec cette image, il serait possible de construire toute une scène historique et inventer des personnages de ces époques là, perdues au temps. Avec un peu d’effort on peut comprendre un petit peu mieux l’histoire de cette municipalité.

Sources: Texte - Site oficial do Município de Pedrógão Grande à www.cm-pedrogaogrande.pt (Adapté)
Images: AS/Dueceira e Site oficial et Município de Pedrógão Grande