Pedrógão Grande

Introduction

À la Rencontre du Fleuve…

Note dominante dans la découpure du sud de la municipalité, le fleuve Zêzere c’est l’emblème de la municipalité de Pedrógão Grande.

Son bleu intense domine le paysage vert qui l’entoure et le réservoir du Barrage de Cabril – marque du domaine de l’homme sur la nature – c’est le point d’attraction pour les visiteurs qui se réjouissent avec la vue ou la pêche de l’achigã, avec la pratique des sports nautiques ou, seulement, avec la fraîcheur de l’eau de la piscine flottante.

Le village de Pedrógão Grande, dont origine remonte à l’Âge du Bronze, est situé dans un grand plateau sur le fleuve, conservant un dessin sobre avec des caractéristiques médiévales.

Aussi le contraste particulier entre les œuvres de construction civile qui marquent deux époques distinctes et distantes: le Pont Filipina et la récente construction du pont sur le Fleuve Zêzere qui fait partie de les principales routes de la Région Centre et dont hauteur c’est une de les plus grandes dans l’Europe.


Généralités sur Pedrogão Grande

Gentilé

Pedroguense

Aire

128,59 km²

Population

4 398 hab. ( 2001)

Densité de Population (hab./km²)

32,1

Surface (km²)

129.0

Paroisses

3 [Graça, Pedrógão Grande e Vila Facaia]

Région

Centre

Sub-région

Pinhal Interior Norte

District

Leiria

Province Ancienne

Beira Litoral

Situation Géographique

Nord-est: Castanheira de Pera Est: Góis e Pampilhosa da Serra Sud-est: Sertã
Est: Figueiró dos Vinhos

Ressources Hydriques

Fleuve Zêzere, Rivières de Pera, de Frades et Mega


Blason et Drapeau
Cliquer pour grandir l'images

        


Mappe
Cliquer pour grandir l'image


Personnages Illustres
Cliquer pour grandir l'images

Miguel Leitão de Andrada (1553-1630)
Écrivain et Historien notable du XVIIe siècle.
On dit que ce chronicien a été camarade d’armes d’El-Rei Dom Sebastião à la Bataille d’Alcácer-Quibir.

Dr. José Jacinto Nunes (1839-1931)
Né à Pedrógão Grande et mort à Grândola.
Il a été Avocat à Grândola sans charger des honoraires à ses clients. En 1866 il a été nommé Administrateur de la Municipalité de Grândola. Il a été aussi Président des municipalités de Torres Vedras et Abrantes. A collaboré activement aux journaux O Século, dont fondation il a accompagné, et A Luta, entre des autres journaux de l’époque.
A publié plusieurs œuvres, comme par exemple Reivindicações Democráticas, Descentralização de Lisboa et Projecto do Código Administrativo.
l s’est assumé comme un profond défenseur de la démocratie et régionalisation.

Roberto Barreto Pedroso das Neves , né en 1907
Journaliste avec du talent extraordinaire, a fondé et dirigé l’Institut Brésilien d’Esperanto.